Bien s’échauffer et gagner en dextérité : l’exercice déliateur guitare.

C’est le premier exercice que l’on apprend à jouer à la guitare et sa version avancée est un des meilleurs outil du guitariste. Nous parlons bien sûr de l’exercice déliateur guitare. Combien en existe t’il ? Quels sont ses propriétés ? Qu’est-ce qui explique son efficacité ?

Simplicité d’un succès : l’exercice déliateur guitare

Le plus basique consiste à réaliser une opération simplissime. Jouez notes par notes les quatre premières cases du manche, cordes par cordes. Un exercice on ne peut plus complet qui permet de travailler l’écart des doigts. En effet, le but est de placer un doigt par case et donc d’apposer successivement l’index, le majeur, l’annulaire et le petit doigt. Au fil des descentes, vous allez pouvoir travailler la précision. Passez d’une corde à une autre permet de fausser les repères du guitariste. Cela participe aussi à la constitution de la poigne. Le placement du pouce derrière le manche est un excellent entrainement pour la future exécution des accords barrés.

Ensuite, la main droite est elle aussi sollicité. Que vous aimiez jouer au médiator ou au doigts, vous apprendrez le jeu en allez-retour, l’alternate picking, sur tous les cordes. La précision est ici aussi importante et le fait de passer de cordes en cordes sans regarder la main droite permet de gagner en fluidité.

exercice déliateur guitare

L’exercice déliateur guitare basique. La descente et la remontée inversée.

 

L’exercice déliateur : l’entraînement de choix des guitaristes chevronnées

L’avantage de ce type d’exercice, c’est sa réutilisation dans les différentes étapes de l’apprentissage de la guitare. Au bout d’un moment, l’agilité que l’on gagne avec le déliateur arrive à un cap, une limite. La mémoire musculaire entre en scène et on peut exécuter le mouvement avec vitesse et précision sans même y réfléchir. Cependant, pour progresser, il va alors falloir se tourner vers des schémas plus complexes comme l’exercice spider ou l’escalier.

Pour finir, le déliateur est encore utilisé par les guitaristes professionnel en tant qu’échauffement. Il est très complet pour réveiller les articulations et ainsi préparer vos doigts à exécuter les solos les plus spectaculaires pendant plus de 2h de set.

exercice deliateur guitare facile

Exercice guitare facile : une des variantes du déliateur basique.

La variante : le finger-twister sur plusieurs cordes

Le finger-twister ou finger-workout exercise est un déliateur un peu particulier qui va avoir pour intérêt d’alterner le jeu sur plusieurs cordes. Plutôt que de jouer consécutivement tous les doigts, on va en sauter quelques uns et passer les cordes. Voici un exemple concret :

finger twister

Un exemple de finger-twister, un déliateur particulier.

Travailler la poigne avec les déliateurs : l’entrave de l’élastique

C’est une astuce bien connue des guitaristes pro, il s’agit de l’entrave de l’élastique. Le but va être de jouer normalement les déliateurs que nous avons vu ensemble plus haut dans l’article, mais en ajoutant une petite difficulté : un élastique. En le passant de façon alternée autour des doigts de votre main gauche (ou droite, si vous êtes gaucher), vous allez éprouver une résistance en dépliant vos phalanges.

exercice guitare entrainement

Un simple élastique peut grandement changer la donne en matière de déliateur.

Cette résistance, couplé à la rapidité croissante de l’exercice, va avoir pour effet de muscler votre main. En plus d’augmenter considérablement votre agilité, vous allez pouvoir gagner en poigne ! La poigne est essentielle pour réaliser les accords barrés : future grosse étape de votre apprentissage.

elastique déliateur guitare

L’élastique, compagnon idéal pour travailler la poigne avec un déliateur guitare.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *