Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues

La guitare est un instrument qui peut se prêter à de nombreux styles de musique, notamment le blues qui est né avec la guitare ! C’est une forme musicale qui est issue des populations afro-américaines où les textes parlent généralement de tristesse, d’où la fameuse expression “j’ai le blues”. Néanmoins, il est aussi qualifié pour sa sonorité et sa rythmique un peu spéciale nommée le shuffle.

Le rythme blues et le shuffle

Appelé aussi ternaire ou swing, le shuffle est une interprétation rythmique où vous allez considéré qu’un ensemble de symboles rythmique donne naissance à un autre rythme. Il est symbolisé par deux croches avec un égal qui donne une noire et une croche sous un petit trois qui est un triolet.

Le shuffle en blues à la guitare est noté par deux croches égales à une noire et une croche

Le shuffle en blues à la guitare est noté par deux croches égales à une noire et une croche

Cette notation du shuffle symbolise que la durée de la première croche sera longue alors que la deuxième sera courte. Il faudra appliquer cette règle sur tous les paquets de deux croches. Comme on peut l’observer ci-dessous, la notation ne change pas, c’est au guitariste et futur bluesman d’appliquer cette règle et d’en faire la transformation sur son jeu.

La gamme de blues

Vous connaissez bien entendu la fameuse gamme pentatonique mineure ! Sachez que cette gamme est très proche de la gamme de blues. En fait, c’est celle de référence et ainsi, la première à apprendre si on désire se lancer dans ce style musical. On reprend donc la gamme pentatonique mineure et on va ajouter une note qui est la quinte diminuée ou la quinte bémol.

5 positions en diagramme de la gamme blues

5 positions en diagramme de la gamme

Cette note permettra d’apporter une coloration et donc une sonorité de blues. On dit d’ailleurs que cette note est la “blue note” ou “note de blues”. Voici ci-dessous le diagramme de la gamme de blues avec l’ajout de sa quinte diminuée dans une autre couleur. Vous allez pouvoir improviser facilement sur vos morceaux de blues sans oublier de faire du shuffle ! Il existe bien entendu d’autres positions sur le manche. Amusez-vous à jouer les notes de cette gamme pour écrire de nouvelles phrases et faire un beau phrasé de bluesman. Rajoutez y des bends, des hammers on et pull off, partez dans les graves et les aigus pour trouver de jolies mélodies ! Il est très important d’apprendre à jouer des morceaux de blues et d’en écouter pour travailler votre jeu.

La grille d’accord d’un blues

Un exemple de grille

Rien de plus simple de créer un blues ! Il existe un schéma permettant de trouver facilement les accords suivants à partir d’un accord pour réaliser une composition de blues. Voici par exemple un blues en 12 mesures qui est très commun. On va commencer par un “C”.. donc un “Do”, cela sera donc un blues en “Do” ! Si on commence par un “La”, ce sera un blues en “La”

Qu’est ce qu’un degrés symbolisé par des chiffres romains ?

Ce chiffrage noté avec des chiffres romain symbolise les degrés à partir d’un accord. Il existe plusieurs degrés qui fait référence à la gamme de majeur “do ré mi fa sol la si” donc “I II III IV V VI VII” qui sont les degrés “1 2 3 4 5 6 7”. Ainsi le premier degré est le do, le 4ème est le fa, le 5ème est le sol. C’est aussi simple que ça. Cela vous permet d’arranger plus facilement vos harmonies grâce au code des degrés avec 12 tonalités différentes, comprenant ainsi les notes avec leurs dièses et bémols.

Les degrés d'une grille de blues de douze mesures

Les degrés d’une grille de douze mesures

Reprenons l’exemple de notre grille qui est composée des degrés “I”, “IV” et “V”. Le “I” est le “do”, le “IV” est le fa et le “V” est le sol. Pour ce qui est de la disposition des accords, c’est tout simplement une règle qui a été définie pour faire sonner du blues. Il existe bien entendu d’autres règles avec d’autres grilles plus ou moins longues en fonction des mesures et du tempo.

Un exemple d'accords à jouer en fonction des degrés

Un exemple d’accords à jouer en fonction des degrés

Quels sont les accords à utiliser ?

Bien loin des accords majeurs et mineurs, ce sont les accords septièmes qui sont les plus utilisés pour jouer du blues à la guitare. Je vous conseille en tant que guitariste de travailler les 7ème, mais aussi les 9ème et 11ème qui vous apporteront d’excellentes nuances dans votre jeu de bluesman.

Vous trouverez sur nos cours de guitare des backing track  et playback pour jouer par dessus, des tablatures PDF et interactives et énormément de morceaux connus de blues, allant du grand Eric Clapton à Rory Gallagher tout en passant par Jimi Hendrix. N’oubliez pas d’avoir un bottleneck à vos côtés ainsi qu’un capodastre pour vous préparer à des effets, des slides, des vibratos et de jouer dans différentes tonalités.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *