La guitare haut de gamme : entre prestige et sonorités vintage

Des guitares, on peut en retrouver dans le commerce à tous les prix. Allant d’une cinquantaine de pesos à quelques dizaines de millier d’euros, la guitare haut de gamme est un marché sensible est extrêmement select. Qu’est-ce qui justifie le prix d’une guitare haut de gamme par rapport aux innovations démocratisée trouvables aujourd’hui sur le marché ? Décryptage.

La guitare haut de gamme et la guitare de collection

Si certaine guitares haut de gamme chiffrent à plus de 10 000 euros, ces dernières sont souvent des modèles uniques. Expliquant le prix au titre de la rareté de leurs composant où de leur période de fabrication. Ainsi, une Gibson Les Paul de 1958, année où les essences de bois utilisées n’étaient pas encore bannis du marché va gagner drastiquement en valeur au fil du temps. Un instrument d’un ancien temps, où la fabrication était encore artisanale. Même s’il est d’un commun accord de définir ces guitares comme faisant partie de la gamme supérieur, la vérité est qu’il s’agit plus spécifiquement de guitares de collection.

La guitare haut de gamme, au sens commun, est abordable pour un guitariste chevronné. D’un à deux milliers d’euros, elle lie une qualité de finition irréprochable à la conception sans faute. Avec l’usage de matériaux aux propriétés acoustiques rares, et aux nombreuses innovations réalisés par les ingénieurs et luthiers. En résulte un instrument qui ne sonne pas forcément vintage mais dont les prouesses acoustiques et la qualité de construction l’installera dans le temps.

guitare haut de gamme

Une guitare haut de gamme : la Zodiac Excalibur Baritone de la marque allemande Cyan Guitars.

Le prix de la qualité ou le prix de la marque ?

C’est une question légitime que l’on peut poser à de très grande marques de guitare. Il est indéniable que des guitares produites à la chaine, même haut de gamme, restent des produits de masses. La prise de valeur se fera en fonction du temps et de l’amenuisement du modèle auprès des possesseurs. Cela passe par la disparition des guitares (usure, destruction, etc..). Le prix de l’image de marque participe aussi à l’inflation du prix. A matériaux égaux, une guitare de luthier peut être moins cher pour une qualité similaire si ce n’est supérieur.

En conclusion, une guitare haut de gamme se définit par la qualité de ses composants et sa finition. Le caractère rare et unique que peut avoir un instrument de luthier la font entrer dans le temps. Certaines marques de renom comme Fender ou Gibson bénéficie d’une aura légendaire, participant au mythe de la guitare rock’n’roll. Des marques tels que Shecter, Music Man ou encore Kramer quant à elles n’hésite pas à déployer des instruments de séries de haute qualité pour une fourchette de prix similaire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *