Qu’est ce qu’un amplificateur à lampes ?

L’amplificateur à lampes :

Lampe ? Pourquoi lampe ?

à l’époque où le numérique et la miniaturisation n’existaient pas, les premiers amplificateurs étaient constitués de lampes. Attention, on ne parle pas ici d’une ampoule qui pourrait éclairer toute votre pièce. Non, un lampe, c’est cette image ci-dessous. Vous l’aurez compris, celle-ci va chauffer comme une ampoule et son filament va briller de milles feux. Le but étant de créer de la puissance/du son. Il existe actuellement des amplificateurs sans lampes comme ceux à transistors (peu chers) et à modélisation (le son est calculé numériquement). Il existe aussi des hybrides qui couplent ces différentes technologies.

lampe amplificateur de guitare

Voici une lampe

 

Ainsi un amplificateur à lampes est constitué… de lampes !

amplificateur à lampes

Un amplificateur à lampes, c’est beau !

 

Les avantages et inconvénients du tout lampe :

les avantages

  • Le son typé des lampes et l’influence de chacune des lampes. Il existe plusieurs séries de lampes. Des sons plus chaleureux, plus ronds etc. Chaque lampe possède sa propre sonorité. Ainsi, vous pouvez jouer légèrement sur votre son en modulant vos lampes.
  • Le son plus “puissant” : attention, amplificateur à lampe ne sonne pas plus fort qu’un amplificateur à transistor. 1 watt, c’est 1 watt, rien de plus. Les amplificateurs à lampes ont la chance d’avoir des enceintes de meilleure qualité, ce qui permet de donner une sensation de puissance supérieure à celle des transistors.
  • La sursaturation et flexibilité des lampes. Si vous poussez votre amplificateur à lampes à fond, vos lampes tiendront le coup à l’inverse des transistors.
  • le côté “machine old school” assez séduisant : le fait de devoir préchauffer les lampes de votre amplificateur, de les voir s’allumer, ça a un côté assez attirant !
  • Des dynamiques et harmoniques plus intéressantes : attention cela ne veut pas dire qu’un amplificateur à transistor ne saura pas restituer votre jeu ! Vous avez cependant plus de chance d’avoir un son riche que sur un transistor. Mais un transistor de qualité pourra aisément égaler, voir dépasser vos lampes.

les inconvénients

  • la fragilité : les lampes sont très fragiles et n’aiment pas le transport ! Attention donc aux chocs et aux déplacements
  • le prix : les lampes sont chères ! Comptez 40€ minimum par lampe. Le compte est vite fait quand vous en avez 8 dans votre amplificateur !
  • le rendement et le volume : vous obtiendrez de meilleurs résultats en poussant votre amplificateur aux deux tiers de votre volume. Vos voisins ne risquent pas d’apprécier !

Quelques informations complémentaires sur l’amplificateur à lampes

On y observe un étage de puissance avec des lampes de puissance. C’est elles qui vont permettre de “booster” votre volume. Le second étage est composé de lampes qui permettent de “créer le type de son”. N’oubliez pas, il faut préchauffer vos lampes avant chaque utilisation. Pour se faire, activez le bouton POWER 5 minutes avant de désactiver le STAND BY. Faites de même pour éteindre votre amplificateur. Attention, les lampes, c’est du verre ! Un changement de température trop brusque, un coup trop fort peut endommager votre amplificateur.

peavy valveking à lampesQuoi qu’il en soit, lampes, transistors ou modélisation, seule votre oreille est juge. Il n’y a pas de formule toute faite qui vous permet de décider sur un amplificateur ou un autre. Un transistor n’est pas forcément plus mauvais qu’un lampe, un à modélisation peut s’avérer plus utile qu’un lampe à vos yeux etc. Faites vous confiance, testez un maximum d’amplificateurs 😉 !

Personnellement, je joue sur un tout lampe, un modélisation,1 transistor et un hybride lampe/transistor. Ils se complètent et ont chacun leurs avantages comme leur inconvénients 😉

Plutôt intéressé par les amplis à modélisations ? ça tombe bien, nous en parlons dans cet article !

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *