La transposition : comment transposer les accords de guitare ?

Avec les accords ouverts, le guitariste apprend les mélodies et rythmes de base. Il est cependant très vite confronté à la stagnation harmonique avec impossibilité d’emporter ses séquences dans d’autres tonalités. Composante essentielle de l’improvisation et de la composition, la transposition d’accord est une technique fondamentale. Comment transposer les accords à la guitare ? Qu’est-ce que la transposition ? Réponse dans les prochaines lignes.

Intervalles, accords barrés, et transposition d’accords

Comme expliqué dans notre article sur les intervalles, la transposition est intimement lié au choix de la note fondamentale. Les accords barrés que nous allons utiliser pour passer d’une tonalité à une autre vont être formé à partir de cette nouvelle note. Aussi, une tonalité majeure transposée reste majeure, une tonalité mineure reste mineure.

Si votre guitare est accordé selon l’accordage standard, les intervalles entre les notes sont les suivants sur tout le manche :

Mi (E) – 1/2 ton – Fa (F) – 1 ton – Sol (G) – 1 ton – La (A) – 1 ton – Si (B) – 1/2 ton – Do (C) – 1 ton – Re (D) – 1 ton Mi (E) …

Ainsi, si vous jouez un barré majeur de Fa et le décalez d’un ton, vous obtiendrez un Sol, et ainsi de suite.

Transposer les accords de guitare, la base de Mi et de La

Pour transposer en base de Mi, il suffit de fréter un accord ouvert Mi majeur puis d’utiliser son index pour barrer la case précédent le majeur. La case barré par l’index va définir la nouvelle fondamentale sur la 6ème corde, et donc l’accord transposé. L’accord transposé étant majeur, toutes les autres formes le seront aussi. Pour transposer en Mi mineur, il suffira de fréter l’équivalent mineur.

transposition d'accords mi

La transposition d’accords majeur en base Mi (E).

Sur le même principe, la transposition en base de La va partir de l’accord ouvert de La majeur. La fondamentale va donc cette fois se retrouver sur la 5ème corde. L’index ne devra alors pas monter plus haut. Au contraire, l’idéal est d’utiliser le bout de l’index pour étouffer la 6ème corde.

transposition accords la

La transposition d’accords majeurs en base La (A).

L’équivalence se poursuit lorsque l’on veut transposer ainsi des accords mineur, majeur et septime. L’index gardera sa position initial, les autres doigts cependant devront modifier l’accord de Mi (E) ou de La (A) afin qu’il adopte la forme mineur, majeur ou septième.

Exemple concret : pour jouer un Do mineur (Cm) transposé en La (A). Il suffit de fretter un La mineur (Am), puis de le décaler de 3 cases, l’index barrant alors la 3ème case.

 

Le rôle du Capodastre dans la transposition d’accord

Nous avons vu plus haut que les accords barrés étaient les pièces maitresses lorsqu’il s’agit de transposer des accords sur tout le manche. Le Mi et le La sont les principaux utilisés pour structurer les accords. Si les barrés permettent une liberté de mouvement et le passage d’une tonalité à une autre rapide, sachez qu’il existe un accessoire tout aussi utile dans la transposition.

Nous parlons bien sûr du capodastre. Une pince dont nous avons déjà détaillé les spécificités dans un autre article. Le capodastre permet de prendre le rôle de l’index dans la création d’un barré en mi et en la. Cependant, on peut aussi l’utiliser pour transposer tous les accords ouverts ! Plus le capodastre avance vers la base du manche, plus les accords joués vont être aiguës. Ainsi, si l’on place un capodastre en 6ème case pour jouer un Sol. L’accord va être un G + 3 tons = Db. C’est pour ainsi dire, comme si l’on déplacer le sillet de la guitare le long du manche.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *